Le projet Smart port city lauréat du PIA3

Publié le 01/02/2018

Le projet Smart port city lauréat du PIA3

Le projet Smart port city, porté par la CODAH, HAROPA-Port du Havre, l’Université Le Havre Normandie, Synerzip LH et leurs partenaires économiques et scientifiques, est lauréat du Programme national des Investissements d’Avenir.

Le Premier ministre a présenté jeudi 4 janvier les 24 lauréats du 3e appel à manifestation d’intérêt du Programme des investissements d’avenir, appelé « Territoire d’innovation de grande ambition » (PIA 3 TIGA). Parmi les lauréats figure le projet porté par la CODAH "Smart port city, vers un nouveau modèle de territoire urbain et industrialo-portuaire intégré par l’innovation". A la suite de cette annonce, les porteurs du projet se sont réunis ce jour : l’objectif est désormais de compter parmi les dix territoires finalistes qui bénéficieront d’une dotation de 50 M€ chacun pour atteindre leur ambition.
Pour Luc LEMONNIER, Président de la CODAH, « rendre une ville et son port plus intelligents, c’est les rendre plus efficaces et plus attractifs. C’est une première étape dans la concrétisation de notre ambition commune à penser une nouvelle interface entre la ville et le port ; c’est surtout un véritable accélérateur d'opportunités pour nos entreprises. A l’heure où les enjeux du développement du numérique dans la dynamique portuaire se font de plus en plus pressants, l’agglomération havraise est plus que jamais une terre d’innovations. »

Smart Port City, ou comment inventer la relation Ville et port de demain ?

Entre "ville intelligente" et "port du futur", le projet doit permettre une transformation en profondeur de l’agglomération havraise par l’innovation, d’envergure nationale et européenne. Smart Port City s’appuie ainsi sur trois axes principaux :

  • la conduite d’une transition technologique de référence mondiale au service d’une économie logistique performante ;
  • l’édification d’un territoire exemplaire et innovant sur le plan environnemental, à l’échelle de l’estuaire de la Seine ;
  • la construction d’une interface ville-port, laboratoire de nouveaux usages urbains et portuaires....

Pour lire la suite, ouvrez le communiqué de presse ci-dessous.