HAROPA PORT, Projet

Du haut débit pour l’Appontement du Grand Aulnay

HAROPA - Port de Rouen vient de lancer la déconstruction du quai des Hauts Fourneaux de Rouen implanté à Grand-Quevilly. Ce chantier précède la modernisation de l’Appontement du Grand Aulnay exploité par Rubis Terminal, un leader européen dans la distribution de produits énergétiques liquides et le stockage de vracs liquides (biocarburants, carburants nouvelle génération, hydrocarbures, produits chimiques, produits agroalimentaires, engrais).
- Direction territoriale de Rouen

Published on

L’Appontement du Grand Aulnay (APGA) a été construit en 1973. Une première amélioration du poste a eu lieu en 2009. L’entreprise ETPO a procédé à la mise en place des ducs d’Albe d’accostage et d’amarrage actuels. Dans la continuité du Programme d’amélioration des accès maritimes du Port de Rouen, une nouvelle reconfiguration va permettre d’augmenter les capacités d'accostage et de déchargement/chargement du poste. A l’issue des travaux, Rubis Terminal pourra y accueillir des navires de type LR1 (long range), dont la capacité de chargement est de l'ordre de 53 500 tonnes, contre 39 500 tonnes aujourd’hui. La taille des pétroliers et chimiquiers va ainsi pouvoir passer de 200 à 230 mètres de longueur.

SIX NOUVEAUX DUC-D’ALBE


Six nouveaux ducs-d'Albe (tubes d’acier sur lesquels un navire vient s’amarrer) vont être installés pour l’accostage et l’amarrage de navires. Leur pose débutera fin mai à l'aide d'un ponton-grue et sera réalisée par l'entreprise bordelaise Balineau, spécialisée dans les travaux nautiques et les battages de pieux et palplanches. Les crocs d'amarrage, les garde-corps et les échelles d’accès actuels seront également remis en état. Des opérations de dragage sont également programmées afin d’approfondir et élargir la souille du poste. Pendant le chantier, programmé du 31 mai au 14 juillet 2021, l’exploitation du poste sera suspendue. Les travaux de modernisation représentent un budget de 5,32 M€ hors taxes, intégrant les frais d’études et de suivi des opérations pour HAROPA - Port de Rouen.
De son côté, Rubis Terminal va adapter ses process, avec notamment, la pose de deux nouvelles conduites de pipe-lines. Cela représente un investissement de 3,2 M€ qui va permettre a minima de tripler les cadences de déchargement actuelles pour les distillats, offrant ainsi la possibilité de réduire significativement les temps d’escale des navires. En 2018 et 2019, Rubis Terminal a construit plusieurs réservoirs de stockage sur ses sites de Grand-Quevilly. Cette plate-forme multimodale (maritime, routière, pipeline et ferroviaire) pour les produits liquides énergétiques est également le centre de la logistique d’approvisionnement en engrais liquides pour le secteur agricole. A Rouen, la société dispose d’une capacité de stockage 770 000 m3.

1,71 MT DE TRAFIC EN 2020


Principale place européenne d’échanges pour la solution azotée, le site de Rubis Terminal à Rouen est utilisé depuis 2016 comme terminal de référence pour les transactions en fertilisants azotés conclues sur la place de marché Euronext. En 2020, Rubis Terminal a bien résisté aux conséquences de la crise sanitaire mondiale avec un trafic total de 1,71 Mt. Les engrais liquides et les produits énergétiques, dont les produits pétroliers raffinés, représentant les principaux flux traités.
La déconstruction du quai des Hauts Fourneaux de Rouen (HFR) doit s’achever en juin 2021. Quelque 2 500 m³ de terre ont déjà été retirés du bord à quai, puis stockés sur et sous des films géotextiles afin d'éviter toute infiltration jusqu'au fleuve. Au total, 6 000 m³ de béton, ferraille, bois et terres sont revalorisés par l'entreprise voisine ATD Demolition. A terme, HAROPA - Port de Rouen va aménager le linéaire libéré par l’ancien quai en berge naturelle végétalisée avec des enrochements et des plantes. Le service Environnement du Port de Rouen envisage également d’installer, à titre expérimental, des radeaux végétalisés avec diverses variétés de plantes locales.