Evènements

HAROPA s’engage aux côtés de l’AIVP pour encourager le développement des villes portuaires de façon durable, responsable et innovante.

A l’occasion de l’assemblée générale du Réseau Mondial des Villes Portuaires (AIVP), qui s’est tenue à Riga (Lettonie) les 6 et 7 juin 2019, HAROPA a signé les 10 engagements de l’agenda AIVP 2030 « pour un développement des villes portuaires plus durable, responsable et innovant ».
- Port de Haropa

Publié le

Les villes portuaires sont confrontées à une série d’enjeux communs à tous les pays, à des échelles diverses : accélération du développement urbain, concentration des populations sur les littoraux, augmentation constante des flux de biens et de personnes, digitalisation de l’économie, impacts du changement climatique... Pour répondre à ces enjeux et développer des villes-ports durables, responsables et innovantes, l’AIVP a, lors de son Assemblée générale, ratifié une série de 10 engagements en matière de changement climatique, de bien-être des habitants et de développement économique.

Avec cette signature, HAROPA, qui compte parmi les membres fondateurs du réseau AIVP, s’engage à concrétiser d’ici 2030 ces engagements qui s’articulent autour de 10 priorités :

  1. Anticiper les conséquences du changement climatique
  2. Mettre les territoires Ville Port au cœur de la transition énergétique et de l’économie circulaire
  3. Améliorer la mobilité et lutter contre la congestion urbaine
  4. Favoriser le dialogue Ville Port pour associer recherche de la performance économique et environnementale et bien-être des habitants
  5. Investir dans le capital humain des villes portuaires
  6. Valoriser la culture et l’identité propres aux villes portuaires
  7. Relever le défi d’une alimentation suffisante et de qualité pour tous
  8. Offrir aux habitants de bonnes conditions de logement et d’activités culturelles
  9. Préserver la santé des habitants et améliorer leur cadre de vie
  10. Restaurer et protéger la biodiversité terrestre et aquatique

Cette ambition est largement partagée par les ports de l’axe Seine pour qui, concilier développement économique et environnement est un enjeu majeur. En effet, depuis sa création HAROPA s’engage avec ses partenaires en faveur de l’environnement et d’un développement durable de ses activités, à la fois respectueux des territoires et attentif aux océans.

Au total, ce sont 30 ports, 9 élus, 13 entreprises qui ont ainsi ratifié ces 10 engagements afin qu’ils soient présentés à l’ONU au titre de la contribution des villes-portuaires aux 17 objectifs de Développement Durable de l’organisation.

A propos de l’AIVP : l’AIVP est la seule organisation internationale qui rassemble depuis plus de 30 ans les acteurs publics et privés du développement des villes portuaires : élus des collectivités locales maritimes et fluviales ; administrations portuaires, opérateurs urbains et portuaires ; entreprises ; universités et des instituts de recherche. Basée au Havre, l’AIVP accompagne ses 180 adhérents dans la mise en œuvre de stratégies innovantes leur permettant d’anticiper et de faire face aux changements qui impactent le développement économique, social et environnemental de la ville portuaire : intégration urbano-portuaire, réorganisation mondiale des circuits économiques, défi de l’intégration sociétale, changement climatique, transition énergétique, dynamique du marché de la croisière, etc

Télécharger