Tourisme

L'optimisme est de mise pour la filière croisière et les professionnels du secteur en Normandie

La nouvelle saison croisière s’annonce très dynamique en Normandie. Les ports de l’axe Seine vont accueillir quelque 200 paquebots dont 130 au Havre, 51 à Honfleur et 14 à Rouen.
- HAROPA PORT (siège social)
- Direction territoriale du Havre
- Direction territoriale de Rouen
- Direction territoriale de Paris

Publié le

130 paquebots accueillis au Havre

 
Trois nouvelles compagnies maritimes (Virgin Voyages, Ambassador Cruise Line et Mystic Cruises) sont annoncées pour la première fois et 15 paquebots y feront une escale inaugurale. Sont également prévues : 24 têtes de ligne avec la Porte Océane comme port de départ ; à l’image du prestigieux Queen Mary II qui larguera les amarres le 19 septembre prochain pour une traversée au long cours à destination de New York. 

 

51 escales sur le quai n°3 à Honfleur et 14 à Rouen


Le premier paquebot de la saison - Le Hanseatic Spirit - à Honfleur a fait escale le jeudi 14 avril. 7 autres escales inaugurales sont prévues à Honfleur. Le plus grand paquebot de la saison sera l’Ambience, long de 245 m et accueillant 1 400 passagers. Ce paquebot de la société Ambassador Cruise Line, fera 3 escales à Honfleur : le 6 juin (inaugurale), le 22 juillet et le11 septembre.

A suivre également, la venue du Bellot, le cinquième navire de la classe « Explorers » exploité par la société française Ponant.
 
Le Terminal Croisières de Rouen a accueilli, également le jeudi 14 avril, l’Ocean Nova, le premier paquebot de la saison. 14 escales inaugurales sont également prévues sur le terminal croisière de Rouen dont 3 autres escales inaugurales : le Silver Moon (15 mai), le Volendam (18 juillet) et l’Azamara Pursuit (8 septembre).

 

La croisière fluviale avec hébergement n'est pas en reste


Le secteur de la croisière fluviale opère une reprise également très dynamique sur l’axe Seine. Au Havre, les réservations d'escales ont quasiment doublé, passant de 110 étapes en 2019 à 219 cette année. Cela représente environ 7 500 passagers par an avec une clientèle essentiellement constituée d'Allemands, d'Anglais mais aussi d’Américains.

Viking Cruises a récemment inauguré 4 nouveaux bateaux spécifiquement construits pour répondre au gabarit de la navigation dans le bassin de la Seine dans Paris. 

Une belle dynamique qui confirme les travaux lancés par le premier port de France


Plusieurs chantiers sont actuellement en cours : la modernisation des terminaux du Havre avec le projet d’électrification des trois postes à quai. A noter, l'office Le Havre Étretat Normandie Tourisme va notamment superviser l'aménagement de la Pointe de Floride où un nouveau terminal croisière va être construit. Le futur équipement est prévu pour l'accueil de quelque 600 000 passagers à l'horizon 2030, contre moins de 400 000 aujourd'hui.


Le Terminal Croisières rouennais fait également l’objet d’importants travaux : la première intervention consiste au déplacement des réseaux d'eau et d’électricité. Cette étape sera suivie, en fin d’année 2022, d’un important chantier de renforcement du quai qui s’achèvera en 2023. 
Ces travaux prépareront la mise en place de bornes destinées à alimenter électriquement les paquebots en escale.

A Honfleur, il s’agit de l’extension du terminal de Honfleur avec la création d'un poste dédié à l’aval du port afin d'accueillir simultanément deux navires.

A Paris, les travaux de déploiement de bornes de raccordement électrique au niveau des escales fluviales pour les bateaux à passagers se poursuit.