Aménagements portuaires, Entreprise

Port du Havre valide les investissements sur l'éolien et la chatière

Le Conseil de Surveillance du Port du Havre, réuni en séance ce 28 juin sous la présidence d’Emmanuèle Perron, a validé des décisions très attendues sur deux dossiers du plan d’investissement : l’accès direct fluvial à Port 2000 (chatière) et l’aménagement des terrains d’accueil du projet éolien off-shore de Siemens-Gamesa Renewable Energy.
- Port de Haropa
- Port du Havre

Publié le

Eolien offshore : bouclage du programme d’aménagement des terrains pour l’accueil du projet d’usine Siemens-Gamesa Renewable Energy

A l’occasion du Conseil de Surveillance du port du Havre, l’Etat annonce consacrer 20 M€ nouveaux pour l’aménagement des terrains d’accueil du projet éolien, qui s’ajoutent aux 28 M€ déjà consentis. Le port complète le tour de table en validant ce jour un nouvel engagement complémentaire de son autofinancement de 2 M€ qui s’ajoutent aux 43,1 M€ d’investissement déjà prévus. En complément de la contribution de l’Etat annoncée ce jour, cette délibération permet de boucler le plan de financement du projet.

Le Conseil de surveillance s’est félicité de cette excellente nouvelle qui permet de donner de la visibilité au partenariat industriel de long terme et la création d’une filière industrielle d’avenir autour des éoliennes en mer. HAROPA - Port du Havre et l’industriel Siemens Gamesa Renewable Energy (SGRE) prévoient de signer le contrat d’occupation des terrains du quai Joannès Couvert dans le courant du mois de juillet.

Le Conseil de surveillance a salué la mobilisation, sous l’égide de l’Etat, des cofinanceurs qui a permis de boucler le financement avec cet apport complémentaire de 20 M€ de l’Etat (48 M€ au total), 7M€ de la Région Normandie (16 M€ au total), 6,4 M€ de Le Havre Seine Métropole (12,4 M€ au total).

SGRE ayant déjà la fourniture de cinq champs d’éoliennes en mer sur six, attribués avant celui de Dunkerque, ce futur complexe industriel sera au service de la politique ambitieuse du Gouvernement pour le développement des éoliennes en mer comme une énergie d’avenir.

La compétitivité de l’énergie électrique issue de l’éolien offshore démontrée lors du récent appel d’offres de Dunkerque ouvre des perspectives prometteuses et incitatives au développement de nouveaux champs.


« Ce complexe industriel et logistique, qui emporte déjà la confiance de donneurs d’ordre
énergéticiens, est compétitif et saura capter, sur les prochaines années, de nombreux marchés sur un
secteur porté par l’ambition gouvernementale et en pleine croissance ».
Baptiste Maurand, directeur général de HAROPA - Port du Havre

Accès direct fluvial à Port 2000 : approbation du programme et du plan de financement

Le Conseil de Surveillance a approuvé le programme de l’opération de réalisation de la chatière de 125 M€ afin de permettre la signature, dans les meilleurs délais, des conventions de financement avec l’Europe et le Région Normandie.

Cette nouvelle étape vient concrétiser un projet inscrit dans le plan d’investissement et fruit d’une concertation publique menée en 2017-2018.

Le Conseil de Surveillance a d’ores et déjà décidé d’investir 1 M € pour finaliser les études complémentaires et procéder au dépôt des dossiers d’autorisation de travaux et de consultation.

« Avec cette décision, HAROPA - Port du Havre dispose d’un environnement de projet clair sur le moyen terme pour mener à bien une stratégie de multimodalité à l’échelle de l’axe Seine et préparer les solutions logistiques qui permettront de faire progresser le fluvial et le ferroviaire ».
Baptiste Maurand, directeur général de HAROPA - Port du Havre

Télécharger