Environnement

Restauration écologique exemplaire à Petiville

Le projet de restauration écologique du site des Ecores à Petiville vient d’être lancé. Le site se situe rive droite, en partie aval de la Seine sur les communes de Petiville et Saint-Maurice d’Etelan (76). D’une surface d’environ 60 ha, la zone comprend quatre anciennes parcelles agricoles et inclut des berges « naturelles ou semi-naturelles » sur près de 5 km. Cet espace présente des milieux caractéristiques des zones alluviales avec vasières, roselières et boisements alluviaux. L’ensemble est sous la gestion du Port de Rouen et compris dans le périmètre de deux sites Natura 2000. Les travaux de restauration doivent s’étaler sur 5 mois et avoisinent un coût de 145 000 €.
- Port de Rouen

Publié le

RESTAURATION DES MILIEUX ET RECONNEXION HYDRAULIQUE


Afin de diversifier la ripisylve (flore présente sur les rives d’un cours d’eau), il a été décidé de reconvertir deux des parcelles agricoles en prairies naturelles et de reprofiler les deux autres en pente douce. Pour effectuer ce reprofilage, les merlons existants et permettant aujourd’hui de déconnecter les parcelles au fleuve, seront arasés. Cette opération permettra d’obtenir des milieux type vasière et roselière et d’améliorer la continuité écologique en créant des milieux semblables à ceux existants aux alentours. En effet, la reconnexion à la dynamique estuarienne s’effectuera transversalement entre le fleuve et le site, mais aussi latéralement, en rétablissant une continuité des milieux dans le sens de la berge. Cette opération favorisera certains habitats tels que le groupement à tige trigone, déjà présent et constitué du Scirpe à tige trigone, une espèce protégée emblématique de l’estuaire de la Seine. Les matériaux de terrassement seront utilisés comme remblais au niveau du haut de berge, le long du chemin, pour renforcer la digue de protection. La société Guintoli est chargée des travaux de terrassement.

Restauration écologique de PetitvilleLes habitats présentant une forte valeur patrimoniale et écologique seront préservés par la gestion des milieux naturels existants, le rajeunissement des milieux dégradés et la lutte contre les espèces invasives. Ces travaux sont confiés à l’entreprise Les 2 Ifs Espaces Verts. 

D’autres aménagements sont prévus sur l’emplacement d’un ancien embarcadère. Une aire de pique-nique est prévue et sera accessible depuis la vélo-route qui emprunte le chemin de halage. 

Les travaux réalisés entrent dans le cadre d’une mesure environnementale du projet d’amélioration des accès maritimes du Port de Rouen. L’établissement public a élaboré un programme de mesures destinées à améliorer les qualités environnementales et les fonctions écologiques du fleuve, de ses berges et ses annexes hydrauliques entre Poses et Tancarville. L’ensemble des mesures environnementales représente un budget d’environ 18 M€.