Chiffres-clés HAROPA - Ports de Paris

2020, une année de crise marquée par une bonne résistance et un rebond au second semestre
- Ports de Paris

Publié le

Trafics 2020

L’activité fluviale sur les ports du Havre, Rouen et Paris affiche une certaine résilience (- 3,8% à 33 Mt) dans le contexte de crise sanitaire et économique.
Les grands chantiers parisiens de travaux publics dopent l’activité BTP (+12% à fin novembre, soit 11,12 Mt), confortant ainsi l’incontournable place du fluvial dans la construction du Grand Paris Express et les travaux de Jeux Olympiques 2024.
A souligner également la très belle progression (+6%) et le nouveau record des pré acheminements des céréales via le fleuve.
Il s’agit, là aussi, d’un nouveau record établi par les opérateurs qui investissement de façon significative dans la massification.
En revanche, l’activité conteneurs a enregistré une baisse de 16,5% (383 000 Evp) par rapport 2019, subissant comme le trafic maritime les conséquences de la crise sanitaire.

HAROPA - Ports de Paris en chiffres 2019

Une performance économique en croissance

Avec un résultat net de 15,8 M€ après un impôt sur les sociétés de 7,3 M€, les résultats dégagés sur l’exercice 2019 sont en progression comparés à ceux de 2018 et supérieurs à ceux de l’atterrissage prévisionnel établi au moment de la production du budget initial 2020.  
 
Le résultat d’exploitation et le résultat courant sont en hausse du fait, principalement de l’augmentation du chiffre d’affaires qui s’élève à 111,4 M€ en progression de plus de 12,6 %. 

 

Découvrez le rapport 2019 en version numérique